Retour à la liste

EHPAD en crise : pourquoi et quelles solutions ?

EHPAD en crise : pourquoi et quelles solutions ?


Cela n'aura échappé à personne, le contexte autour des EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) est sensible depuis fin janvier 2018. Mme Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, a fait des propositions concrètes afin de trouver des moyens financiers supplémentaires.

Le modèle de l'EHPAD n'est pas en cause, il est même indispensable !


En cause, les conditions de travail et le manque de moyens financiers pour que les professionnels de la prise en charge de nos aînés puissent mener à bien leurs missions.

L'utilité des EHPAD n'est donc pas en cause, bien au contraire ! Car lorsque l'on regarde le taux de remplissage moyen d'un EHPAD en France (97%), on comprend rapidement que le nombre d'établissements est largement insuffisant. Et là aussi, la volonté politique et le manque de moyens financiers sont clairement pointés du doigt. 

Pourtant, le marché du logement pour les personnes âgées dépendantes est probablement l'un des marchés les plus lisible qui soit ! Toutes les données démographiques sont connues depuis bien longtemps (effet papy-boom pour exemple) et les prévisions des études sont fiables et se confirment année après année.

Le nombre de personnes dépendantes ne cesse d'augmenter et de manière très significative tandis que le nombre d'ouvertures de nouveaux lits stagne voir baisse depuis quelques années (voir notre dossier Etat du marché des EHPAD en France). L'ouverture de nouveaux lits en EHPAD faisant appel en partie aux subventions publiques, ce ralentissement est un problème avant tout financier.

Par ailleurs, et faut-il le rappeler, il n'existe en France AUCUNE autre alternative à l'EHPAD pour prendre en charge la dépendance de nos aînés. 

Si cette situation de "carence" en logements adaptés type EHPAD est un réel problème pour la France, il faut y voir pour les investisseurs le signe d'un marché d'opportunités !

Un marché sous tension comme celui des EHPAD en France peut en effet apporter quelques certitudes : taux de remplissage, croissance et visibilité du marché, liquidité du placement, valeur de l'investissement...

De nouveau moyens financiers sont recherchés : quelles sont les pistes privilégiées ?


De l'aveu même de la Ministre de la Santé, Mme Agnès Buzyn, la situation ne s'arrange pas et un nouveau financement du système doit être pensé et rapidement trouvé. 

Et l'on reparle d'une nouvelle journée de solidarité...Créé à l'origine en 2004, la journée de solidarité est une journée de travail supplémentaire destinée à financer des actions en faveur de l'autonomie des personnes âgées ou handicapées. Les bénéfices de la collecte ont été étendus en 2013 aux retraités ("contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie"). Concrètement, cette journée ne donne pas lieu à une rémunération supplémentaire pour le salarié...Dans les faits, ce sont les employeurs qui se chargent de régler la "contribution solidarité autonomie".

Autre piste envisagée, celle des assurances privées. 

La piste menant à la création d'un nouvelle journée de solidarité semble avoir les faveurs de la Ministre de la Santé. Toujours selon Agnès Buzyn, une solution devrait être proposée d'ici la fin de l'année 2018.


Dernières offres revente EHPAD occasion

Chambre EHPAD occasion DomusVi
Rentabilité
5.21%

Chambre EHPAD occasion DomusVi

16710 Nouvelle-Aquitaine
Gestionnaire : DomusVi
Prix: 105 417 € HT
Chambre EHPAD occasion Orpéa
Rentabilité
4.73%

Chambre EHPAD occasion Orpéa

37170 Centre-Val de Loire
Gestionnaire : Orpea
Prix: 129 834 € HT
Chambre EHPAD occasion Orpéa
Rentabilité
5.04%

Chambre EHPAD occasion Orpéa

33350 Nouvelle-Aquitaine
Gestionnaire : Orpea
Prix: 153 334 € HT